Un jeu de François COMBE



An de grâce 1490. En cette fin de « Quattrocento », l’Italie est en pleine renaissance artistique, scientifique, architecturale et économique. C’est l’époque des grandes cités Etat florissantes (Venise, Rome, Milan, Gênes et Florence) dont vous incarnez le dirigeant : le « Prince ». Vous cherchez à étendre votre influence politique auprès des cités avoisinantes moins puissantes (Padoue, Turin, etc.). Mais le recours à la guerre et aux grands condottieri est exclu. Le pouvoir se gagne sur un terrain plus pacifique en apparence, mais tout aussi féroce dans les faits, car, en politique, tous les coups sont permis : séduction, assassinat et corruption.

Dans chaque cité, vous allez chercher à contrôler et à encourager quatre secteurs d’activité : (a) la banque et le commerce, (b) l’art et la culture, (c) les sciences et les techniques et (d) l’architecture et l’urbanisme. Chaque secteur vous apporte un nombre précis de points en prestige/influence. Pour remporter ces points, vous devrez placer judicieusement vos hommes de confiance aux postes clés : (a) banquier, (b) mécène, (c) savant et (d) architecte. Le joueur le plus puissant sera déclaré vainqueur.


10 ans et plus45 à 60 minutes3 à 5 joueurs


- 110 cartes de jeu ;
- 5 pions d'influence politique ;
- 1 règle du jeu.






Illustrations
(Cliquez sur les illustrations pour les agrandir)

       

   






 
Le "clone" du jeu
(Cliquez sur l'illustration pour accéder au jeu)





Inspirations ludiques
(Cliquez sur les illustrations pour les agrandir)

   














Le jeu sur la toile
(Cliquez sur l'illustration pour accéder au site)